Les bébés et les citrouilles

Voilà une série de photos que j’ai découverte au détour d’un lien internet. Au-delà du fait qu’elle m’a bien fait rire, elle est facile à exploiter, drôle et qui plus est, de saison!

Babies_in_Pumpkins.png_1_full

Ce sera l’occasion de parler de l’automne, de réviser ce qu’on y mange, le temps qu’il fait, ce qu’on porte comme vêtements, les couleurs de la nature.

C’est aussi l’occasion de parler de la fête d’Halloween, qui n’est certes pas française mais fait maintenant de plus en plus partie du paysage culturel international.

Avec ces photos on parlera de bébé, de citrouilles, de sentiments (être (très) triste, content), d’actions (dormir, manger, pousser, sourire, pleurer), de localisation (sur, dans, à côté de) et d’accessoires (porter un noeud, un bonnet, rien).

Voilà tout le matériel pour un séquence spéciale poilade assurée au détriments des pauvres bébés ici en photos (aucun enfant n’a été blessé ou maltraité!)

  1. Les images en grand à imprimer/projeter et les flashcards du vocabulaire pour la description orale

Image2

PDF ici : PHOTOS  et FLASHCARDS

2.  Des vignettes à découper et des cartes de 4 photos à retrouver en posant des questions (l’idée est de recréer la même carte avec les mêmes 4 photos: à faire 2/2 ou en groupe entier)
Image 3

PDF ici: CARTES de 4 images  et VIGNETTES

3. Une aide pour poser les questions et retenir les réponses

Image 1

PDF ici: QUESTIONS

4. Et enfin des exercices écrits pour ancrer tout ça

Image 4

PDF ici: EXERCICES

Mise à jour (Octobre 2016)

J’ai ressorti cette activité et j’ai complété le fichier des flashcards pour y ajouter les verbes et les accessoires

image-5

Et le dico qui va avec

image-5

PDF ici: DICO

J’en profite pour vous montrer

quelques photos en situation 

En complément vous trouverez sur ce blog de la lecture sur  LE SON ILL,  des flashcards sur La météo et les paysages et un Questionnaire d’Halloween pour parler de la peur.

Bon cours!canstock4663069

Publicités

Les bruits de la nature

Une petite mise à jour
Ma situation professionnelle a changé cette année.

J’ai décidé de m’amuser davantage, de sortir du système scolaire et de ses carcans pour me mettre à mon compte et proposer des ateliers ludiques et créatifs pour les enfants qui apprennent le français.

Je vois trop d’enfants qui vont dans des écoles francophones sans que cette langue et cette culture ait un sens pour eux. Après les premières années où tout ce qui est neuf les enthousiaste apprendre le français n’a plus d’autre intérêt que de réussir les examens et entrer dans les bonnes écoles ce qui avouons-le, quand on a 8 ou 10 ans n’est pas très parlant. La motivation chute. Le français devient une corvée.
Je prends donc ces mêmes enfants en dehors de l’école pas pour des cours de rattrapage mais pour faire vivre cette langue. L’utiliser pour faire quelque chose (un gateau, une expérience scientifique, un jeu…) hors école. Je crois que cette dimension pratique donne du sens et que le sens redonne de la motivation et du plaisir dans l’apprentissage.
Du coup, sur ce blog,il y aura moins de devoirs, d’évaluations, en tout cas pour cette année mais plus d’activités variées pour parler français sans y penser.
Objectifs
Les objectifs linguistiques de ces activités extra-scolaires resteront sensiblement les mêmes que quand j’étais « maitresse d’école » parce que les difficultés et le niveau des élèves restent les mêmes : syntaxe de la phrase simple, la structure infinitive, les descriptions avec être, avoir, la localisation, les thèmes des animaux, de la nature, de l’environnement proche de l’enfant : sa famille, l’école, ses activités quotidiennes, les saisons, la nourriture….

Et alors, les sons de la nature?

Je travaille souvent à partir d’images, d’albums, de vidéos. Je dois être « une visuelle ». Mais comme il n’est jamais trop tard pour changer, le point de départ de cette activité est une suite de sons.

L’idée était de parler de la nature, de son vocabulaire, de ce qu’on y entend mais d’une autre façon.

  • Nous avons donc commencé par mes éternelles flashcards (on ne me changera plus!) sur le lexique basique de la nature.

Flashcards

PDF : flashcards Nature

Nous avons joué avec ces cartes le temps de mémoriser correctement le vocabulaire, nous avons fait des associations de cartes les plaçant les unes à côté des autres afin de produire des phrases affirmatives et négatives : « Dans la forêt, j’entends les feuilles, les insectes, les oiseaux…. Je n’entends pas de vagues. »

  • Puis nous sommes passés aux images. L’exercice ici a pour but de découvrir les images les unes après les autres et de faire anticiper aux enfants ce qu’ils peuvent entendent dans ces scènes, en réutilisant le vocabulaire vu précédemment bien sûr.

Sans titre-1

PDF : Images Nature

  • Enfin nous sommes passé eu jeu de recognition auditive. Chaque image de l’étape précédente est cachée sous un numéro. Les élèves choisissent un numéro et nous écoutons le bruit associé à ce numéro. Il doit écouter attentivement et décrire ce qu’il entend avant de vérifier sous le numéro s’il a décrit la bonne image.

Les sons correspondant à ces images sont rangés et hébergés ici CLIC 

Je vous conseille vivement ce site : une multitude de sons, faciles à trouver, faciles à télécharger. C’est génial pour ce genre d’activité mais aussi pour accompagner vos histoires, vidéos, …. Une vraie caverne d’Ali-baba sonore.

  • Une fiche lexique et un petit exercice écrit pour reprendre la structure « dans la forêt on entend….. »

Sans titre-1

PDF : Bruits de la nature Exercice

Pour aller plus loin :

Dessin animé: le roi lion

Bien sûr qu’on peut, que dis-je, qu’on doit mélanger boulot et plaisir dans nos classes de langue !

Et pour les enfants un des grands plaisirs c’est quand, avant les vacances je leur annonce : « Surprise aujourd’hui on regarde un dessin animé » . On tire les rideaux, on se réinstalle : ceux du fond sur la table, on décale les chaises pour ne pas être gêné par le grand dadet de devant, on s’affale sur la table. On se détend. Et on allume le projecteur.

Et puisque je suis là autant me faire plaisir aussi. On lance le roi lion « c’est l’histoiiiiiiiiire de la viiiiiiie ».

Le-Roi-Lion-20110428094946

Pour une fois je n’interromprai pas le film toutes les 5 minutes. Mais nos séances durant 40 minutes on le regardera sur plusieurs séances ce qui permet de faire résumer et de faire le point sur la compréhension au début et/ou à la fin de chacune.

Les enfants rient, pleurent, dansent. Certes ils ne comprennent pas tout mais ils sont captivés par un dessin animé en français.

Au retour de vacances j’avais envie de revenir sur ce dessin animé. J’ai donc revu (une énième fois) le roi lion en faisant d’innombrables captures d’écran afin d’en ressortir des images qui feraient parler mes élèves, qui leur permettraient de retrouver la structure de l’histoire…..

La production orale est un exercice difficile pour l’élève s’il ne sait pas trop ce qu’on attend de lui et assez frutrant pour le prof quand il voit les élèves peiner. L’utilisation d’images et / ou d’histoire connue sont de très bons supports qui aident à la fois le prof à cibler ses attentes et l’élève qui sait où on lui demande d’aller.

Voilà donc quelques activités orales ciblées pour poursuivre après le visionnage en classe du film.

  1. Révision de la météo

Mes élèves mélangent toutes les structures pour dire le temps qu’il fait : « il fait le grand soleil, il y a le pleut….. » Bref, il fallait vraiment remettre de l’ordre là dedans.

Nous avons donc revu les différentes structures  que j’ai noté au tableau en situant chacune à un endroit donné du tableau:

« Il y a  + du soleil / des nuages / du brouillard / du vent / de l’orage / un arc en ciel »

« Il fait + chaud / froid / beau »

«  Il + pleut / neige »

«  Le ciel est …. »

Le fait que chaque structure soit à un endroit donné du tableau m’a permis de donner un repère visuel aux élèves.

Le roi Lion (1)

Ainsi nous avons commencé à visionner des images du dessin animé et à y décrire le temps qu’il fait avec l’aide des structures écrites au tableau.

Puis j’ai effacé les structures « il y a, il fait, il , le ciel est …. » mais j’ai laissé les dessins en leur demandant de bien faire attention à leurs phrases.

Le roi Lion (3)

Ainsi quand l’enfant veut dire il faut chaud, s’il a oublié la structure il se suffit de retrouver au tableau le dessin approprié et de se souvenir qu’à cet endroit on avait mis toutes les structures avec « il fait ».  Cet exercice a bien fonctionné. J’ai à nouveau, dans mon rituel, une majorité de réponses correctes à ma question « Quel temps fait-il aujourd’hui ? »

Les images en PDF ici: La météo Roi lion

              2. Révision des moments de la journée.

Nous avions déjà travaillé les moments de la journée en classe : le matin, l’après midi, le soir, la nuit.

Un petit exercice rapide au tableau nous a permis de les remémoriser et surtout de décrire chacun de ces moments.Le roi Lion (6)

C’est la nuit. Pourquoi ? Parce qu’il y a la lune et les étoiles / Parce que le ciel est noir.

C’est le matin. Pourquoi ? Parce que le soleil se lève / Parce que bidule se réveille / Parce que le ciel est orange….

C’est l’après midi parce qu’il fait chaud / parce que le soleil est en haut / dans le ciel / le ciel est bleu…

C’est le soir parce que le soleil se couche / bidule se couche / le ciel est violet et rouge …

Puis nous avons visionné des images du roi lion et les élèves savaient quelle structure j’attendais et la production a donc été facilitée.

Les images en PDF ici : Les moments de la journée Roi lion

3. Raconter l’histoire

  • Le vocabulaire

Pour se faire nous avons d’abord travaillé le vocabulaire nouveau et important :

Dico Roi lion_09Avec ces flashcards et celles des personnages du film que les enfants ont manipulées au tableau nous avons brassé les mots et créé un maximum de phrases, liées ou pas à l’histoire du roi lion.

Les flashcards et le dico ici : Dico Roi lion

  • Des idées de phrases

Voici quelques phrases qui reprennent les moments clés de l’histoire. Nous les avons lues et associées aux bonnes images.

On s’en est aussi servi pour faire un mémory (retrouver la phrase et l’image) au tableau.

Les phrases et leur image en PDF :Phrases pour mémory Le roi Lion

A force de manipuler le vocabulaire il est mémorisé et certains enfants ont même appris par coeur les phrases. Ainsi les élèves sont prêt à raconter l’histoire. Ils ont le support visuel et les outils linguistiques.Selon la créativité de chacun ils pourront piocher dans ces phrases toutes faites ou bien pour les plus inspirés créer les leurs. Pas de panne d’inspiration ce qui est souvent, finalement, le plus pénalisant dans l’expression orale.

Voici une 20taine d’images qui retrace le récit et permettent de résumer le dessin animé :CHRONOLOGIE LE ROI LION

Après ces 3 séances les enfants peuvent en général recréer la chronologie du récit en piochant dans les images à leur disposition la raconter.

Hakuna Matata !