La rentrée de Corentin

C’est notre moment préféré, c’est bien connu, les profs, comme les enfants, adorent la rentrée!

De mon côté, depuis quelque temps j’ai la chance de travailler de chez moi, que ce soit pour mes cours ou pour mes divers projets et collaborations pédagogiques. Pour moi, la rentrée c’est surtout celle de mes filles à la crèche et le retour de vraies sessions de boulot au calme, avec un café qui ne refroidira pas oublié sur une table, mais que je siroterai tout en faisant tourner mes méninges. Oh joie!!

Pour cette rentrée je vous ai préparé une nouvelle petite lecture facile, pour des élèves lecteurs ayant un niveau A1 : La rentrée de Corentin.

J’avais aimé lire à mes élèves cette histoire parue en septembre dernier (2017) dans le magazine Histoire pour les petits (n°166), j’ai donc demandé l’autorisation à Milan Presse ainsi qu’à l’auteure, Valérie Cros et l’illustratrice Marie Caudry de publier mon travail ici.

Voilà l’histoire de Corentin, un lapin qui va pour la première fois à l’école et fait, en chemin, de drôles de rencontres.


Le texte est adapté et, avec l’aide d’un dico illustré, les enfants sont amenés à dessiner l’histoire avant d’en découvrir les illustrations originales.

Quelques petits exercices de compréhension globale, d’acquisition du lexique, et un petit travail de grammaire, et hop ! Voilà une séance sympatoche sous le coude pour attaquer l’année scolaire en douceur.

Si votre médiathèque/bibliothèque est abonnée au magazine Histoires pour les petits  (si ce n’est pas le cas il faut le leur suggérer fortement 🙂 vous avez l’histoire originale sur CD. Pour ma part une fois le texte et l’histoire travaillés je fais toujours écouter à mes élèves la vraie version de l’histoire, avec les mots de l’auteure, la version franco française, pas écrite pour eux. Je leur fais aussi feuilleter le magazine. Afin de  les rassurer sur leurs capacités à comprendre, certes avec du travail et pas en totalité, mais tout de même, les mêmes histoires que les enfants français . Et ça c’est sacrément satisfaisant!

Pour les profs qui ont envie et surtout qui ont le temps, d’approfondir j’ai également préparé un jeu sur le modèle de la bataille navale. Il permettra de revoir du vocabulaire de base (être en retard, avoir peur des renard, aller à l’école, vivre dans un terrier, aimer les lapins, ouvrir la porte) et surtout de travailler la conjugaison tout en s’amusant.

bataille navale

Pour ceux qui ne connaissent pas le principe de la bataille navale : le jeu se joue en binôme. Chacun place (dessine) dans SA grille 5 carottes (dans cette version ce sont des carottes, sinon, normalement, ce sont des bateaux! Ici, donc :2 petites carottes d’une case, 2 carottes moyennes de 2 cases et 1 grande carotte de 3 cases) Il garde sa grille cachée de son adversaire.

Chacun son tour, ils vont tenter de trouver les cases où l’autre a mis ses carottes et donc de « manger » les carottes de l’adversaire. Pour ce faire ils ont une grille vide qui représente le potager de l’adversaire et ils désignent une case à leur adversaire en lui demandant si il a placé une de ses carottes à cet endroit.

Bataille navale Corentin_01

Pour désigner une case, dans cette version, l’enfant fait une phrase en croisant un sujet (ligne d’en haut) et un verbe (lignes de gauche) .

Les 2 joueurs vont également se dessiner eux-même dans la ligne d’en haut afin de leur faire faire des phrases avec Je/tu/nous

PS: Si mon explication n’est pas claire (fort possible….) voilà une règle de la bataille navale originale, il suffit de changer les bateaux en carottes.

Et si ça n’est toujours pas clair je vous ferai une petite vidéo!!

J’utilise très souvent le jeu de la bataille navale pour systématiser la conjugaison. Une fois que l’élève a compris le principe ça roule tout seul. Le niveau, le lexique, le temps des verbes tout est personnalisable en fonction des objectifs. Il est aussi tout a fait possible de faire ce jeu en groupe aussi avec 2 équipes. C’est drôle!

Les documents à télécharger en PDF:

Bonne rentrée à tous!

Publicités

Vocabulaire de l’HIVER

Je ne révolutionnerai pas la pédagogie avec ce document, mais ça peut toujours servir donc je partage, tant que la saison s’y prête.

Un mémo du vocabulaire de l’hiver et une version sans le texte que j’ai utilisée comme flashcards.

Vocabulaire Hiver

Pour travailler le vocabulaire j’ai testé un nouveau jeu: un Morpion en équipe où pour pouvoir dessiner son rond O ou sa croix X dans la grille il fallait trouver le mot de la carte.

Si l’équipe ne trouvait pas, je proposais la carte à l’autre équipe, si aucune ne trouvait je mettais la carte de côté et j’offrais la possibilité de regarder sur le Mémo avant de rejouer avec toutes les cartes qui avaient posé problème.

Ca a très bien marché, après quelques parties tout le vocabulaire nouveau était mémorisé! Je vais adopter ce jeu je pense 😀

Pour jouer un peu plus autour de ce thème, on a aussi fait un « dessinez/mimez (au choix) c’est gagné! » avec des phrases que je joins au fichier et une course de pingouin avec un ballon/oeuf entre les jambes pour aller récupérer des morceaux de ce puzzle (trouvé sur Pinterest). Un chouette moment de jeux en français!PUZZLE Pingouin

 

Le fichier PDF ici : FLASHCARDS et VOCABULAIRE de l’HIVER

Bon voilà, maintenant que ça c’est fait, le printemps peut arriver! 😀

Souhaits pour 2017

Avec certains de mes élèves on attaque le verbe vouloir et la structure infinitive.

Voilà un petit support rapide pour les faire réfléchir et parler de leurs espoirs pour cette année toute neuve.

Un questionnaire, une page à dessiner et de supers images sur les rêves du Père Noël maintenant qu’il a terminé son travail acharné de fin d’année.voeux

le PDF à télécharger : vouloir-bonne-annee-2017

J’en profite pour vous souhaiter à toutes et à tous une très bonne année pédagogique 🙂 que vos élèves apprennent bien, comprennent tout, fassent leurs devoirs et vous écrivent des poèmes en français! (on a le droit de rêver!)

Mise à jour (février 2017) :  Un dictionnaire des activités à compléter avec les images du Père Noël (faire du tennis, du piano, du golf, des châteaux de sable, des gâteaux, du camping, bronzer, ramasser des coquillages,…) et les images en grand pour pouvoir les projeter et en parler

Le Pere Noel ne veut plus travailler.jpg

Les PDF : DICO des activités d’été du Père Noël  et Le Pere Noel en Eté IMAGES

Crédit pour les images: en grande partie Tom Browning et le reste Pinterest 🙂

 

Bonne rentrée!

Et en attendant de nouveaux articles (si ! si! ça arrive ! Promis j’arrête de pouponner et je me remets au boulot!) voilà une petite sélection de ce qui, sur ce blog, publié par le passé, peut vous servir à attaquer la rentrée (un peu) plus sereinement.

Un guide complet pour commencer à enseigner à de jeunes débutants

Dico moyens de transport et bonjour aurevoir oui non_02

Un projet photo sur les règles de classe à partir de l’album « Moi j’adore, la maitresse déteste »

–> Les verbes et la négation 

TIpK4B5MKHI4lWIxr0bRDvAq5yg resim019

Des cartes pour travailler la présentation

–> s’appeler, être (un garçon/une fille), aimer, avoir (frère /soeur /animal), habiter

cartes de présentations4

Une poésie

–> activité quotidiennes, pour+infinitif

Comptine pour+infinitif_01

Une vidéo pour faire le point sur les connaissances des niveaux un peu plus avancés

Chaplin and co

L’histoire de Splat le Chat qui ne veut pas aller à l’école

La vidéo n’est plus disponible (youtube n’a pas aimé mon zèle pédagogique…)  mais on trouve le tapuscrit du livre ici et là sur internet, à vous de l’adapter au niveau de vos élèves. En lien dans l’article une super activité manuelle et orale et le tapuscrit et activités sur SPlat qui raconte ses vacances !

Allez au boulot!!

 

Commencer avec des jeunes débutants

Que vous débutiez dans le FLE ou que vous soyez un enseignant chevronné, un premier cours avec des enfants est en général source de panique. Comment associer la fougue incontrôlable d’un groupe de joyeux lurons de 6 ans à la complexité des règles de notre belle langue. Enfant et travail acharné ça ne fonctionne pas. Enfant et explication de règles de grammaire ça ne marche pas. Enfant et exercices structuraux…. heu comment dire… souvent l’Enfant ne sait même pas écrire. Un enfant n’aime pas la rigueur. Il aime jouer. Et au bout de 10 minutes il peut s’ennuyer de jouer et ne s’en cache pas. Un enfant qui s’ennuie: vous l’avez perdu. Je vous l’ai dit, les enfants, c’est la panique.

Quand après quelques années à enseigner aux adultes j’ai commencé avec des enfants autant le dire, j’ai détesté ça. Principalement parce que je n’avais plus de repères. Par où commencer?

Depuis j’ai fait mon petit bonhomme de chemin, j’ai fait des erreurs et j’ai appris. Dernièrement j’ai commencé un cours avec 2 petits garçons de 6 ans débutants. C’est l’occasion de partager avec vous les supports et objectifs de mes premiers cours.

  1. La présentation

Voilà des cartes que j’avais déjà publiées pour des mini jeux de rôles : bonjour/aurevoir, comment ça va et  comment tu t’appelles?  A piocher pour aider à la production orale on peut aussi s’en servir autrement (décrire la carte à la classe qui doit la retrouver par exemple)

Sans titre-1

Voici le PDF des cartes Comment ça va?

Et la trace pour le cahier de l’élève Dico ça va

Dico ça va_01

A compléter par une petite activité à partir de leurs personnages préférés. Mes élèves adorent les « Ninjago » et les « Mignons ».  Ils ont créé leurs propres cartes avec ces personnages. On trouve de nombreux coloriages sur internet qui sont faciles à réutiliser.all-ninjas-ninjago-coloring-pages Ninja 1 Ninja 3

On a aussi appris une petite chanson dérivée et librement adaptée de la méthode Alex et Zoé.

2. Les chiffres et les couleurs

On joue à découvrir le chiffre (de 0 à 10) qu’un élève à écrit sur un coin de feuille ou de tableau, on cherche la couleur  dans ses crayons de couleurs, dans les flashcards, dans les objets de la classe, on dessine et on colorie…. Ici un exemple d’activité qu’on a fait: colorie 2 « bonjour » en rouge, 3 « aurevoir » en vert….Dico moyens de transport et bonjour aurevoir oui non_02

3. Les moyens de transports

Ce sont mes élèves qui ont voulu les apprendre.  Voici le dico pour le cahier : Dico moyens de transport , Les flashcards et dessins en petit à colorier, découper, gagner,  collectionner…  vehiculesvehicules2

4. Les premiers verbes

A ce stade là mes élèves connaissent « dessine » et « colorie« . J’introduis les premiers verbes d’action avec une chanson (accompagnée de gestes pour aider à la mémorisation)

Tape tapeet des flashcards (PDF ici FC actions). On y trouve: vole, marche, danse, nage, saute et tourne.

Et comme ça correspondait à la période de Noël et que nous avions appris le vocabulaire de Noël ( Le Père Noël, le Bonhomme de neige, le lutin, le renne : Les flashcards sont ici ) j’ai trouvé des images pour les faire parler. Ils se sont beaucoup amusés à les découvrir.

Sans titre-1

PDF ici Images Noel+Verbes d’action

5. Les animaux

Un incontournable pour les enfants. Les histoires qu’on leur raconte, les chansons qu’on leur chante en sont peuplés. Ils ont appris le papillon, le poisson grâce à la chanson « tape tape », j’ai ensuite introduit quelques animaux grâce à de très jolies images trouvées en chinant sur internet 🙂

e40a77f8971326fbe13bb9328185c6a3

et un de mes albums préférés pour mes petits débutants

Il est en plus un super support pour introduire la préposition « sur » (il court sur, il monte sur, il est sur, il tombe sur). Grâce à ces figurines à imprimer vous pouvez rejouer l’histoire sur le tableau en collectif ou sur les tables en individuel si chaque élève à les siennes. Vous pouvez aussi la revisiter, modifier l’ordre des animaux , changer celui qui gagne à la fin, changer le décor (il monte sur une maison, sur un arbre, il saute sur la lune…. mes élèves ont de l’imagination! Ca peut durer un cours entier!!)Les animaux montent

Les petits dictionnaires pour les cahiers des élèves sont à télécharger en PDF: Actions tout en haut et Dico animaux d’afrique

Sans titre-1

6.  Répéter, mélanger, réutiliser….

Avec tout ça, on arrive rapidement à un stock suffisant de vocabulaire pour les mixer de multiples façons. Il est important de répéter (les chansons, les chiffres, les couleurs, les flashcards) rapidement à chaque début de cours. Le jeu du mémory ou du loto permettent de revoir en s’amusant le vocabulaire. Avec « tout en haut » mes élèves avaient appris la préposition « sur », il a été facile d’ajouter « sous », « dans » et « à côté de » et jouer avec en placant des objets, des flashcard, en dessinant….

Voici une activité rapide et facile à préparer avec laquelle on commence certains cours:


Ces dessins qu’un élève dicte à l’autre permettent de réinvestir le lexique et les structures de la séance précédente.

Quelque soit le lexique que vous introduisez de le laissez pas de côté, réinvestissez le autant de fois que nécessaire. J’ai par exemple cherché des images pour réutiliser le vocabulaire des moyens de transports, des couleurs et des animaux.

Sans titre-1

PDF ici : Grandes images pour parler et petites images à collectionner

J’ai aussi réutilisé une de mes vidéos fétiches,

le but étant de trouver un maximum de phrases à dire avec le vocabulaire qu’ils connaissent déjà (pour vous aider à exploiter une vidéo en production orale avec des tout petits voici ma façon de faire)

J’espère que ces idées pourront vous aider. Elles sont à adapter à vos élèves, vos envies, … j’adapte ma progression à la saison, aux événements, aux demandes des enfants mais en gardant à l’esprit de :

  • noter tout nouveau vocabulaire appris dans le cahier et si possible en faire une flashcard
  • le réutiliser autant que possible et dans des situations différentes
  • user et abuser des jeux de révision du vocabulaire (memory, jeu de kim, loto, cartes à gagner, collectionner, compétitions élève/élève mais aussi et surtout élève/prof…)
  • et puis des fois lâcher du lest et juste s’amuser, danser, chanter et sauter partout 🙂