Les bruits de la nature

Une petite mise à jour
Ma situation professionnelle a changé cette année.

J’ai décidé de m’amuser davantage, de sortir du système scolaire et de ses carcans pour me mettre à mon compte et proposer des ateliers ludiques et créatifs pour les enfants qui apprennent le français.

Je vois trop d’enfants qui vont dans des écoles francophones sans que cette langue et cette culture ait un sens pour eux. Après les premières années où tout ce qui est neuf les enthousiaste apprendre le français n’a plus d’autre intérêt que de réussir les examens et entrer dans les bonnes écoles ce qui avouons-le, quand on a 8 ou 10 ans n’est pas très parlant. La motivation chute. Le français devient une corvée.
Je prends donc ces mêmes enfants en dehors de l’école pas pour des cours de rattrapage mais pour faire vivre cette langue. L’utiliser pour faire quelque chose (un gateau, une expérience scientifique, un jeu…) hors école. Je crois que cette dimension pratique donne du sens et que le sens redonne de la motivation et du plaisir dans l’apprentissage.
Du coup, sur ce blog,il y aura moins de devoirs, d’évaluations, en tout cas pour cette année mais plus d’activités variées pour parler français sans y penser.
Objectifs
Les objectifs linguistiques de ces activités extra-scolaires resteront sensiblement les mêmes que quand j’étais « maitresse d’école » parce que les difficultés et le niveau des élèves restent les mêmes : syntaxe de la phrase simple, la structure infinitive, les descriptions avec être, avoir, la localisation, les thèmes des animaux, de la nature, de l’environnement proche de l’enfant : sa famille, l’école, ses activités quotidiennes, les saisons, la nourriture….

Et alors, les sons de la nature?

Je travaille souvent à partir d’images, d’albums, de vidéos. Je dois être « une visuelle ». Mais comme il n’est jamais trop tard pour changer, le point de départ de cette activité est une suite de sons.

L’idée était de parler de la nature, de son vocabulaire, de ce qu’on y entend mais d’une autre façon.

  • Nous avons donc commencé par mes éternelles flashcards (on ne me changera plus!) sur le lexique basique de la nature.

Flashcards

PDF : flashcards Nature

Nous avons joué avec ces cartes le temps de mémoriser correctement le vocabulaire, nous avons fait des associations de cartes les plaçant les unes à côté des autres afin de produire des phrases affirmatives et négatives : « Dans la forêt, j’entends les feuilles, les insectes, les oiseaux…. Je n’entends pas de vagues. »

  • Puis nous sommes passés aux images. L’exercice ici a pour but de découvrir les images les unes après les autres et de faire anticiper aux enfants ce qu’ils peuvent entendent dans ces scènes, en réutilisant le vocabulaire vu précédemment bien sûr.

Sans titre-1

PDF : Images Nature

  • Enfin nous sommes passé eu jeu de recognition auditive. Chaque image de l’étape précédente est cachée sous un numéro. Les élèves choisissent un numéro et nous écoutons le bruit associé à ce numéro. Il doit écouter attentivement et décrire ce qu’il entend avant de vérifier sous le numéro s’il a décrit la bonne image.

Les sons correspondant à ces images sont rangés et hébergés ici CLIC 

Je vous conseille vivement ce site : une multitude de sons, faciles à trouver, faciles à télécharger. C’est génial pour ce genre d’activité mais aussi pour accompagner vos histoires, vidéos, …. Une vraie caverne d’Ali-baba sonore.

  • Une fiche lexique et un petit exercice écrit pour reprendre la structure « dans la forêt on entend….. »

Sans titre-1

PDF : Bruits de la nature Exercice

Pour aller plus loin :

La neige

Cela fait un moment que nous travaillons sur les saisons: la météo, les vêtements que l’on porte, ce que l’on mange, les activités, la nature (végétation, monde animal…)

Voilà un petit texte que j’ai très largement emprunté au blog dixmois (CLIC),et que j’ai à peine modifié parce qu’il correspondait bien au niveau de mes élèves de CE2 (non francophones je reprécise…. 🙂

Je l’ai simplement réadapté parce que je voulais intégrer du vocabulaire qui a été vu au cours de l’année et qu’il est toujours bon de réexploiter pour permettre son assimilation.

« -faire du feu (que nous avions travaillé avec l’album le géant de Zéralda) et la cheminée.

– jeter des boules de neige

-le toit vu il y a un moment mais certainement momentanément oublié….. »

Mais mis à part ça il est super pour son lexique et l’utilisation de la structure pour et du pluriel qui font partie de nos objectifs principaux cette année.

Je propose quelques petites exploitations grammaticales du texte (passage au singulier et au négatif), quelques devoirs de compréhension via des dessins pour les devoirs du soir et une production d’écrit collective sur le modèle de…..

Un document facile pour mes élèves mais je trouve que parfois la facilité a du bon: elle renforce la confiance en soi et en la langue !

Moi qui suis aussi apprenante en langue je trouve confortant parfois de tout comprendre (vocabulaire et structure).

POur télécharger le document c’est ici La neige CE