Jeux de vocabulaires sur Halloween

Rapido presto les amis parce que je veux partager avec vous ce qui pourrait vous servir directement dans les prochains jours pour parler d’Halloween.

J’ai fait l’année dernière un atelier jeu autour d’Halloween avec des enfants de 6/10 ans. Les niveaux de français étaient très hétéroclites et j’avais envie que tout le monde s’amuse autour des mêmes jeux c’est pourquoi je me suis basée essentiellement sur du lexique spécifique à Halloween. Vocabulaire nouveau pour tout le monde et des verbes connus de tous, même de mes petits débutants.

Je partage avec vous mes supports et mes idées de jeu pour que vous en profitiez au bon moment 😉

  • 1- Notre lexique d’Halloween: les flashcards  et le mémo

Complètement repris sur le site Dessine moi une histoire avec quelques modifications de ma part.

Téléchargez et imprimez : Les Flashcards  halloween-flashcards et le mémo HALLOWEEN Mémo

IMG_8490

On a appris le vocabulaire grâce aux flashcards au début de l’atelier puis le Mémo affiché dans un coin assez éloigné de la classe permettait aux enfants d’y courir quand ils avaient oublié le mot en question. Du coup ils n’étaient jamais vraiment bloqués par un mot mais perdaient du temps à aller voir le Mémo et donc se pénalisaient dans les jeux. Grosse motivation pour mémoriser du coup 😉

  • 2- Un jeu des 7 familles

Trouvé sur le site Hugo L’escargot . Les illustrations sont canons! J’ai modifié le nom des familles pour qu’ils correspondent à nos objectifs lexicaux du jour (citrouille au lieu de potiron …)

Téléchargez et imprimez les 7 familles :

  • 3. Un jeu Dobble

Ce jeu est une merveille pour travailler le vocabulaire. Le principe du jeu est simple, on retourne 2 cartes et on doit nommer le plus vite possible l’élément qui se trouve sur les 2 cartes.

Le site sur lequel je l’avais créé a malheureusement disparu depuis. C’était un outil génial si j’avais su j’en aurais créé plein plein plein d’avance! J’espère en retrouver un…

Téléchargez et imprimez le PDF :Dobble

  • 4. Un Dessinez c’est gagné

L’idée était de piocher une carte de vocabulaire et une carte action (on a révisé les verbes rapidement avant mais ils étaient connus de tous) et de dessiner la phrase générée, souvent insolite pour la faire deviner aux autres.

img_84791.jpg

Téléchargez et imprimez en PDF les images en petit à piocher (2 fichiers): HALLOWEEN verbes HALLOWEEN Mini vignettes

  • Activité de localisation:

Voilà pour les petits jeux de vocabulaire. On a aussi, plus tard, plus au calme travaillé la localisation en gardant ce même thème:

Dico maison hantee

Téléchargez le PDF du Dico maison hantee

On a décrit cette image avec des structures du genre : « Au 3ème étage, il y a un fantôme derrière la fenêtre du milieu »coloriage-maison-hantee-halloween-description étage

Chacun avait un dessin vierge (cf ci dessous) et un élève donnait un élément et chacun le dessinait sur son dessin, j’avais aussi projeté l’image vierge au tableau qu’on complétait au fur et à mesure

coloriage-maison-hantee-halloween-description étge

Puis on a lu les consignes pour compléter une nouvelle image vierge. Liste des consignes à télécharger en PDF ici Lis et Dessine Halloween

Et enfin une petite activité manuelle toute simple a permis à chacun de créer sa maison hantée et d’y cacher les personnages qu’il voulait:

maison-hantee

 

  • En +

En complément de ces activités vous trouverez sur le blog:

La chouette activité : Automne et citrouilles mais aussi les petits livrets de lecture et d’exercices de Zouk la petite sorcière

Je travaille cette année sur cette superbe animation

Mes supports ne sont pas encore bien « partageables » et avec une arrivée imminente d’un nouveau membre dans ma famille (oui oui un bébé est en route) je ne suis pas sure de pouvoir les mettre en ligne à temps mais en cherchant un peu vous trouverez énormément de prep déjà faites et adaptables à vos élèves sur internet! (merci les blogs d’instits!!)

Allez je m’en vais préparer mes cours de demain et puis la valise de la mater 😉

 

Publicités

Caché

Vous n’êtes pas sans savoir que j’affectionne les livres de l’école des loisirs et notamment parce qu’ils ont un système d’abonnement très abordable qui fonctionne de l’étranger. J’encourage toujours mes élèves à s’y abonner.

Puisqu’il s’agit d’un public FLE je conseille aux parents de choisir une tranche d’âge inférieure à l’âge de leur enfant pour que le niveau de langue leur soit accessible et que l’expérience leur soit bénéfique. Qui voudrait lire un livre où il ne comprend rien?

Voici l’album Caché, de Stéphanie Blake qui, au passage, a une formidable bibliographie à exploiter en FLE précoce (mes préférés: Je veux des pâtes, Poux, Au loup!)

1

Voici un petit livre cartonné à destination des petits (maternelle) en langue maternelle mais qui sera tout à fait intéressant à exploiter au niveau langagier dans les premières années de l’école primaire pour des élèves qui apprennent le français.

Le principe est simple: chaque page correspond à un lieu (le parc, Paris, la boulangerie, le zoo…) et Petit Loup s’y est caché, à nous de le retrouver. Les illustrations sont colorées et détaillées, les thèmes variés. C’est donc un support idéal pour travailler la description (avec il y a), le vocabulaire spécifique de ces lieux, les couleurs et la localisation (avec est ou se cache+ sur/sous….) .

J’ai donc créé un ensemble de supports pour travailler la production orale autour de ces objectifs.

  • Un petit dictionnaire pour chaque page de l’album à réviser/apprendre au préalable ainsi que les Flashcards correspondantes

3 PDF à télécharger ici : Dico Caché 1Dicos Caché 2FC

Sans titre-1

 

  • Un poster A3 de chaque page avec de petits caches à mettre par dessus.

PDF à télécharger ici: Posters A3 et caches

2

Sur ces caches j’ai gommé le Petit Loup. Ainsi la première fois que les élèves voient l’illustration, on y ajoute les petits caches et le personnage à trouver n’est pas là. On peut décrire l’image en utilisant les couleurs (le lion est rouge ou bien il y a un lion rouge. Je préfère choisir une structure par séance et m’y tenir si elle est nouvelle ou pas acquise ce qui est le cas dans les petites classe de 1ère ou 2ème année de primaire. )

Il s’agit ensuite d’un jeu. Il faut que les élèves fassent des hypothèses sur là où se cache le loup, à l’aveugle en utilisant les prépositions de localisation :sur, sous, dans, à côté de, devant, derrière. Si sa phrase est juste on enlève le cache et on vérifie son hypothèse. Selon le niveau des élèves on en peut profiter pour systématiser la réponse négative (Non, Petit Loup n’est pas sur le zèbre).

 

  • Des petites cartes  où j’ai placé Petit Loup ailleurs dans les décors de Paris et du zoo qui sont mes préférés

2PDF couleur à télécharger ici, Cartes PO Zoo, Cartes PO Parispuis ici les Petits loups à découper et enfin les cartes PO Noir et Blanc

5 6

Un enfant en pioche une et décris à un camarade la localisation de Petit Loup.  Celui-ci à à sa disposition le décor vierge et des Petits Loups découpés et doit donc en prendre un et le placer au bon endroit avant de vérifier sur la carte.

Avec les cartes de Paris on travaillera sur les prépositions sur, à côté de, derrière. Avec celles du zoo on pourra travailler sur, sous, devant, derrière, à côté de.

A vous de voir si vous travaillez les prépositions l’une après l’autre où si vos élèves sont assez à l’aise pour que toutes les cartes soient mélangées.

Vous trouverez aussi ces mêmes cartes en noir et blanc si vous voulez les utiliser pour créer des exercices de production écrite.

  • Des supports supplémentaires pour la dernière page qui est parfaite pour travailler (réviser ou introduire) les pièces de la maison.

Des étiquettes sur les pièces de la maison et un poster-référence à afficher dans la classe.

3

Et pour travailler plus en détail la localisation avec les pièces mais aussi les objets de la maison des posters avec des petits loups partout (derrière le lit des parents, sur la télé du salon, devant la baignoire, sous les escaliers….) et des petits loups à découper et à placer au bon endroit.

4

C’est un jeu qui peut se jouer en collectif: un élève au tableau place les loups sur le poster vierge en écoutant les consignes de ses camarades qui se passent le poster modifié. Mais il est encore plus pertinent d’y jouer ensuite par binôme. Dans ce cas le vocabulaire de la maison et de ses objets doivent être bien travaillés en amont pour que ça fonctionne.

L’ensemble dans un PDF à télécharger ici Localisation Maison+loups+mots

  •  Et enfin parce qu’on n’est pas toujours obligé de travailler, un bonus plaisir, un coloriage à partir de la page du zoo que je trouve particulièrement savoureuse (si on clique on l’a en grand, 😉 yeay

Coloriage Zoo

Demain, je te mangerai

Voilà un petit album que j’aime bien. Mes élèves l’avaient reçu il y a quelques années dans le cadre d’un abonnement à l’école des loisirs.

9782211203647

On en avait alors profité pour travailler le trop/ pas assez. Comme toujours j’avais modifié le texte (oui oui sacrilège….). Avec cette classe on travaillait le futur proche et les structures infinitives et le futur simple n’était pas encore envisageable. Cette histoire était tout à fait modifiable pour travailler ces objectifs.

Très rapidement et naturellement on en est arrivé à le théâtraliser et c’est devenu un petit rituel que de le jouer à presque chaque cours. Bien sûr tout les garçons voulaient jouer le chasseur et toutes les filles le petit chaperon rouge. Un bon moyen d’ancrer les structures en tout cas!

J’ai réutilisé ce livre plus récemment avec des élèves moins avancés.

Comme c’est un album très visuel et répétitif nous avons utilisé des figurines pour reraconter l’histoire encore et encore.

P1240121

En PDF à télécharger : Figurines A3 

On a travaillé la structure de phrase avec mon code couleur habituel …

Sans titre-2

Cadres+ne pas… et des flashcards (pour changer…)

 Le loup mange le petit chaperon rougeLe loup ne mange pas le petit chaperon rouge

Ce code couleur et la manipulation des figurines sont vraiment des repères visuels pour beaucoup d’élèves qui ont tendance à balancer les mots qu’ils connaissent sans essayer/savoir les ordonner.

Il est essentiel, pour moi, dès la construction de phrases simples. J’explique qu’il soit toujours y avoir un mot rouge. Je n’ai pas de Flashcard pour les verbes être et avoir, on écrit directement en rouge dans le cadre quand on les utilise.

Ces cadres me sont aussi d’une grande aide quand on passe à une phrase un peu plus complexe comme ici avec un « parce que ». Mes élèves ont du mal à placer un sujet après le « parce que », ils l’oublient presque systématiquement. Avec ce repère et la manipulation de flashcards, ce qu’on attend d’eux devient concret.

Phrase avec parce que

J’en ai aussi profité pour leur faire comprendre le remplacement d’un nom par un pronom personnel. Quand une flashcard se répétait 2 fois dans notre phrase on remplaçait la 2ème par le pronom approprié.

Phrase avec parce que et pronom

En PDF à télécharger : les Flashcards des personnages:  FC et des adjectifs : FC adjectifs et verbe

 

Pour ancrer ce travail à l’écrit voici quelques fiches d’exercices sur la description (est ou sont) et les pronoms personnels.

 Sans titre-1

En PDF à télécharger :Adjectifs et Pronoms personnels

Voici aussi un petit dictionnaire du vocabulaire et un résumé de l’histoire avec des images pour faciliter la lecture des enfants et revoir le vocabulaire (2 versions avec 2 niveaux de difficultés). La bonne nouvelle c’est que ces résumés peuvent vous servir de base pour travailler sur cet album même si vous ne l’avez pas dans votre bibliothèque.

Sans titre-2

En PDF à télécharger :Histoire à trous, Histoire avec images , Dico

Enfin voici pour les plus jeunes un coloriage de la forêt dans laquelle se promène le loup et des petites figurines à découper et coller dans la forêt pour finir de s’approprier l’histoire (si on veut embêter nos élèves jusqu’au bout on peut donner des consignes pour placer les personnages, sur, sous, à gauche, à droite….)

Sans titre-3

En PDF à télécharger :ColoriageEtiquette a coller

Voilà, amusez-vous bien mes ptits loups !

Les bruits de la nature

Une petite mise à jour
Ma situation professionnelle a changé cette année.

J’ai décidé de m’amuser davantage, de sortir du système scolaire et de ses carcans pour me mettre à mon compte et proposer des ateliers ludiques et créatifs pour les enfants qui apprennent le français.

Je vois trop d’enfants qui vont dans des écoles francophones sans que cette langue et cette culture ait un sens pour eux. Après les premières années où tout ce qui est neuf les enthousiaste apprendre le français n’a plus d’autre intérêt que de réussir les examens et entrer dans les bonnes écoles ce qui avouons-le, quand on a 8 ou 10 ans n’est pas très parlant. La motivation chute. Le français devient une corvée.
Je prends donc ces mêmes enfants en dehors de l’école pas pour des cours de rattrapage mais pour faire vivre cette langue. L’utiliser pour faire quelque chose (un gateau, une expérience scientifique, un jeu…) hors école. Je crois que cette dimension pratique donne du sens et que le sens redonne de la motivation et du plaisir dans l’apprentissage.
Du coup, sur ce blog,il y aura moins de devoirs, d’évaluations, en tout cas pour cette année mais plus d’activités variées pour parler français sans y penser.
Objectifs
Les objectifs linguistiques de ces activités extra-scolaires resteront sensiblement les mêmes que quand j’étais « maitresse d’école » parce que les difficultés et le niveau des élèves restent les mêmes : syntaxe de la phrase simple, la structure infinitive, les descriptions avec être, avoir, la localisation, les thèmes des animaux, de la nature, de l’environnement proche de l’enfant : sa famille, l’école, ses activités quotidiennes, les saisons, la nourriture….

Et alors, les sons de la nature?

Je travaille souvent à partir d’images, d’albums, de vidéos. Je dois être « une visuelle ». Mais comme il n’est jamais trop tard pour changer, le point de départ de cette activité est une suite de sons.

L’idée était de parler de la nature, de son vocabulaire, de ce qu’on y entend mais d’une autre façon.

  • Nous avons donc commencé par mes éternelles flashcards (on ne me changera plus!) sur le lexique basique de la nature.

Flashcards

PDF : flashcards Nature

Nous avons joué avec ces cartes le temps de mémoriser correctement le vocabulaire, nous avons fait des associations de cartes les plaçant les unes à côté des autres afin de produire des phrases affirmatives et négatives : « Dans la forêt, j’entends les feuilles, les insectes, les oiseaux…. Je n’entends pas de vagues. »

  • Puis nous sommes passés aux images. L’exercice ici a pour but de découvrir les images les unes après les autres et de faire anticiper aux enfants ce qu’ils peuvent entendent dans ces scènes, en réutilisant le vocabulaire vu précédemment bien sûr.

Sans titre-1

PDF : Images Nature

  • Enfin nous sommes passé eu jeu de recognition auditive. Chaque image de l’étape précédente est cachée sous un numéro. Les élèves choisissent un numéro et nous écoutons le bruit associé à ce numéro. Il doit écouter attentivement et décrire ce qu’il entend avant de vérifier sous le numéro s’il a décrit la bonne image.

Les sons correspondant à ces images sont rangés et hébergés ici CLIC 

Je vous conseille vivement ce site : une multitude de sons, faciles à trouver, faciles à télécharger. C’est génial pour ce genre d’activité mais aussi pour accompagner vos histoires, vidéos, …. Une vraie caverne d’Ali-baba sonore.

  • Une fiche lexique et un petit exercice écrit pour reprendre la structure « dans la forêt on entend….. »

Sans titre-1

PDF : Bruits de la nature Exercice

Pour aller plus loin :

Les animaux 2: une drôle d’histoire!

Voilà 3 super supports pour faire réutiliser à l’oral tout ce vocabulaire que l’on a appris sur les animaux.

  • Les animaux imaginaires.

On trouve sur internet des dizaines d’images très réalistes de montage d’animaux imaginaires. Elles nous ont permis de pas mal rigoler et de beaucoup parler: description (il a un corps de cheval et une tête de canard), création d’un nom/travail sur les syllabes (C’est donc un chenard) et description de l’habitat (Le chenard vit dans une ferme).

Une cinquantaine d’animaux imaginaires ici en PDF : Animaux imaginaires

Voilà un cours que je voulais faire durer une seule période de 40 minutes et qui a duré le double sur demande des élèves.

2014-05-06 13.31.15

Les 3 dernières images d’animaux : l’okapi, la fourmi-panda et le zonkey, ont été l’occasion de découvrir qu’il existe de vrais animaux étranges et aussi de regarder une petite vidéo sur un zonkey. Trop miiiignnnnonnn!

 

  • Le petit gruffalo.

Ahhhhh le petit gruffalo. Je l’avais déjà travaillé l’année dernière et j’en suis fan donc rebelote. Cette vidéo est géniale parce que

– elle fait un peu peur mais pas trop. Pour une fois que ce n’est pas un truc culcul !

– le format (27 minutes) est plus facile à utiliser qu’un long métrage.

– le niveau de langue, le débit… est complètement adapté à nos apprenants

– le lexique des animaux y est central et l’histoire est donc parfaite pour réinvestir ce vocabulaire.

On commence par décrire ce drôle d’animal qu’est le Gruffalo

1 LE GRUFFALO Description_01

puis on regarde les aventures de son fils: le petit Gruffalo (on clique sur l’image pour accéder à la vidéo)

le-petit-gruffalo-poster_397910_38209

Puis on reraconté l’histoire tous ensemble à base de questions/réponses de ma part. Ce fichier PDF nous y a aidé (PO Petit Gruffalo )

Comment est la grande méchante souris?

 ( Elle est très forte, Elle a une longue queue, Il y a des écailles sur sa queue, Elle a de grands yeux orange (je suis passé rapidement sur l’idée de feu) et elle a des moustaches longues et dures)

Et en retraçant l’itinéraire du petit Gruffalo et de ses rencontres on a comparé les caractéristiques de chaque nouvel animal croisé sur la route pour en conclure qu’il ne pouvait pas être La Grande Méchante Souris parce qu’il lui manque toujours un des critères.

2 LE PETIT GRUFFALO PO description de chaque animal_07

En grande feignasse que je suis (oooh!) c’est évidemment un élève qui pose les questions à ses camarades et qui entoure ou barre les caractéristiques de la G.M.S

Et quelques exercices histoire de (pas si feignasse que ça finalement)  😉

exos

A télécharger Ici 3 Le petit gruffalo EXERCICES

  • Alouette, gentille alouette

Facile à comprendre, facile à décliner, ça marche toujours bien! Pour mémoire, une fiche préparée l’année dernière

MISE à JOUR (MAI 2017)

  • En complément des images d’animaux hybrides vous pouvez utiliser ou faire utiliser ce site : switchzoo à vos élèves pour créer vos propres animaux imaginaires. Malheureusement tout est en anglais sur le site mais vous pouvez leur faire formuler à l’oral ou à l’écrit l’animal qu’ils ont créé. Le rendu est très chouette!

Image associée

Allez, on arrête avec les animaux!

Mais avant ça, on va faire un tour au zoo d’Istanbul 😀

zoo_sikkarnewww