Lire une histoire tout seul!

Les livres: les parents en sont demandeurs, les profs aussi bien sûr mais ceux qui les aiment le plus ce sont les élèves.

Je n’ai jamais forcé un élève à lire un livre en français, ça s’est toujours fait avec enthousiasme mais à une seule condition : qu’il soit compréhensible. Pouvoir deviner grâce à quelques mots et aux images ce qui se passe, ça n’est pas suffisant. Non seulement ça frustre le lecteur mais en plus.. il n’apprend rien, noyé dans le trop de nouveau.

Il faut un texte simple, des répétitions, des structures maîtrisées et une dose raisonnable de vocabulaire et structures inconnus.

Je ne trouve pas ce que je cherche dans le commerce et encore moins en étant loin, par contre comme j’ai beaucoup de livres sous la main. Je les réadapte, les réécris pour mes élèves.

Voilà une histoire adaptée de « Vive les mariés » édité chez Nathan, Première lecture. C’est mignon, chouettement écrit par Mymi Doinet, très joliment illustré par Peggy Nille.

vignette

Vous trouverez une histoire de 13 pages réécrite simplement, tout a fait compréhensible pour un enfant qui a acquis les bases du français. Le vocabulaire susceptible d’être nouveau est présenté sous forme d’images pour la plupart.

rita

Cette histoire et les exercices liés vous permettront de faire travailler vos élèves sur la conjugaison du présent, le genre des adjectifs, le lexique des métiers, la structure infinitive avec « vouloir », le futur proche et la conjugaison des verbes pronominaux.

J’ai divisé la lecture en 3 parties de 4 pages, je laissais la page du lexique expliqué à côté, faisait raconter par les élèves ce qu’ils avaient compris, une de mes élèves a même tapé les mots clés sur internet pour trouver l’original du livre et l’a ensuite emprunté à l’institut français, pour connaître la fin avant les autres. C’est un bonheur de les voir lire, comprendre et aimer ça. Et c’est magique de les voir reraconter l’histoire parfois mot pour mot, avec des structures grammaticales qu’ils n’arrivaient pas à intégrer jusqu’à présent.

Voici les PDF:

PS: J’ai beaucoup de respect pour les auteurs, les illustrateurs et je n’entends en rien leur voler leur travail que j’adore. Ceci est publié avec l’accord de l’auteure et de l’illustratrice qui sont adorables, talentueuses et je les remercie grandement! Faites commander leurs livres par vos médiathèques, les enfants vous remercieront ^^

Mise à jour (février 2017): J’ai repris cette histoire avec mes élèves pour pratiquer les structures: « être en train de » « venir de » « avoir besoin de » et « avoir envie de ». Voici les 2 petites fiches pour travailler dessus : RITA Etre en Train de Venir de Avoir besoin de Avoir envie deSans titre-1.jpg

Hansel et Gretel

Une histoire classique réécrite pour être complètement compréhensible par les élèves non-francophones avec déjà 2 ou 3 ans d’apprentissage du français.

C’est un peu mon nouveau Dada! J’ai envie que mes élèves arrivent à lire des histoires en français sans moi, sans buter à tous les mots, sans être frustré de ne pouvoir comprendre.

ALors, forcément, cette réécriture, ça n’est pas de la grande littérature. Mais mes élèves ont adoré le lire pour la simple raison qu’ils y arrivaient et c’était une grande source de satisfaction pour tout le monde!

J’ai orienté les tournures de façon à revoir les verbes pronominaux, à travailler les verbes « vouloir » et « pouvoir », le pluriel des verbes, et comme très souvent la conjugaison et l’utilisation de « être » et « avoir ».

Vous trouverez aussi des exercices et des mémos de vocabulaire! hansel-et-gretel

Téléchargez : le TEXTE sous forme de livret / les EXERCICES et le VOCABULAIREL

Bonne exploitation 🙂