Jeux de vocabulaires sur Halloween

Rapido presto les amis parce que je veux partager avec vous ce qui pourrait vous servir directement dans les prochains jours pour parler d’Halloween.

J’ai fait l’année dernière un atelier jeu autour d’Halloween avec des enfants de 6/10 ans. Les niveaux de français étaient très hétéroclites et j’avais envie que tout le monde s’amuse autour des mêmes jeux c’est pourquoi je me suis basée essentiellement sur du lexique spécifique à Halloween. Vocabulaire nouveau pour tout le monde et des verbes connus de tous, même de mes petits débutants.

Je partage avec vous mes supports et mes idées de jeu pour que vous en profitiez au bon moment 😉

  • 1- Notre lexique d’Halloween: les flashcards  et le mémo

Complètement repris sur le site Dessine moi une histoire avec quelques modifications de ma part.

Téléchargez et imprimez : Les Flashcards  halloween-flashcards et le mémo HALLOWEEN Mémo

IMG_8490

On a appris le vocabulaire grâce aux flashcards au début de l’atelier puis le Mémo affiché dans un coin assez éloigné de la classe permettait aux enfants d’y courir quand ils avaient oublié le mot en question. Du coup ils n’étaient jamais vraiment bloqués par un mot mais perdaient du temps à aller voir le Mémo et donc se pénalisaient dans les jeux. Grosse motivation pour mémoriser du coup 😉

  • 2- Un jeu des 7 familles

Trouvé sur le site Hugo L’escargot . Les illustrations sont canons! J’ai modifié le nom des familles pour qu’ils correspondent à nos objectifs lexicaux du jour (citrouille au lieu de potiron …)

Téléchargez et imprimez les 7 familles :

  • 3. Un jeu Dobble

Ce jeu est une merveille pour travailler le vocabulaire. Le principe du jeu est simple, on retourne 2 cartes et on doit nommer le plus vite possible l’élément qui se trouve sur les 2 cartes.

Le site sur lequel je l’avais créé a malheureusement disparu depuis. C’était un outil génial si j’avais su j’en aurais créé plein plein plein d’avance! J’espère en retrouver un…

Téléchargez et imprimez le PDF :Dobble

  • 4. Un Dessinez c’est gagné

L’idée était de piocher une carte de vocabulaire et une carte action (on a révisé les verbes rapidement avant mais ils étaient connus de tous) et de dessiner la phrase générée, souvent insolite pour la faire deviner aux autres.

img_84791.jpg

Téléchargez et imprimez en PDF les images en petit à piocher (2 fichiers): HALLOWEEN verbes HALLOWEEN Mini vignettes

  • Activité de localisation:

Voilà pour les petits jeux de vocabulaire. On a aussi, plus tard, plus au calme travaillé la localisation en gardant ce même thème:

Dico maison hantee

Téléchargez le PDF du Dico maison hantee

On a décrit cette image avec des structures du genre : « Au 3ème étage, il y a un fantôme derrière la fenêtre du milieu »coloriage-maison-hantee-halloween-description étage

Chacun avait un dessin vierge (cf ci dessous) et un élève donnait un élément et chacun le dessinait sur son dessin, j’avais aussi projeté l’image vierge au tableau qu’on complétait au fur et à mesure

coloriage-maison-hantee-halloween-description étge

Puis on a lu les consignes pour compléter une nouvelle image vierge. Liste des consignes à télécharger en PDF ici Lis et Dessine Halloween

Et enfin une petite activité manuelle toute simple a permis à chacun de créer sa maison hantée et d’y cacher les personnages qu’il voulait:

maison-hantee

 

  • En +

En complément de ces activités vous trouverez sur le blog:

La chouette activité : Automne et citrouilles mais aussi les petits livrets de lecture et d’exercices de Zouk la petite sorcière

Je travaille cette année sur cette superbe animation

Mes supports ne sont pas encore bien « partageables » et avec une arrivée imminente d’un nouveau membre dans ma famille (oui oui un bébé est en route) je ne suis pas sure de pouvoir les mettre en ligne à temps mais en cherchant un peu vous trouverez énormément de prep déjà faites et adaptables à vos élèves sur internet! (merci les blogs d’instits!!)

Allez je m’en vais préparer mes cours de demain et puis la valise de la mater 😉

 

Publicités

Jeu de Kim de Noël

jeu-de-kim-noel

Le jeu de Kim est un jeu typique de mémorisation. Il est appelé ainsi d’après un jeu qui est décrit dans le livre de Kipling : Kim. Et j’adore Kipling. Et j’adore ce livre. Mais ce n’est pas le sujet ^^

Le principe est simple, on étale sur une table des objets (ou sur un tableau des images) et quand les élèves ont les yeux fermés on en enlève un et ils doivent repérer et nommer au plus vite l’objet manquant. Plus simple tu meurs.

J’y joue souvent avec de vrais objets mais pour Noël j’ai été inspirée par une image pour le faire sur papier. Du coup je partage.

original

Et voilà jeu-de-kim-noel LE PDF, il y a 3 niveaux de difficultés avec 1, 2 ou 3 objets manquants et le DICO de Noël 🙂

Je garde toujours le Dico affiché pas très loin de l’espace de jeu et libre d’accès, mon but est qu’ils apprennent, pas qu’ils soient bloqué parce qu’il leur manque le mot 😉

Avec ce même vocabulaire un petit  Mémory de Noël aussi, petite astuce, ne les laissez pas jouer au Mémory seuls, entre eux,  mais mettez qqch à l’arrière des cartes, des chiffres par exemple et laissez les vous dire quelle carte ils veulent voir! #profsmotivés !

Et dans ma malette de cours de Noël on trouve toujours dans les archives du blog cette petite vidéo (à laquelle j’ai rajouté des flashcards, un dico et 2 tout petits exercices), le cluedo de Noël auquel j’ai rejoué aujourd’hui même avec mes ptits bouts, et le Noël de Splat en lecture.

Et enfin une petite activité pour préparer une lettre au père Noël en utilisant le passé composé et une jolie feuille pour l’écrire au propre (trouvée chez minireyve.fr qui fait de si jolies choses et un peu modifiée)sans-titre-1

A télécharger en PDF ici :Lettre au Père Noël (Passé composé)

 

Bonnes activités et Joyeux Noël!

22

 

Les bébés et les citrouilles

Voilà une série de photos que j’ai découverte au détour d’un lien internet. Au-delà du fait qu’elle m’a bien fait rire, elle est facile à exploiter, drôle et qui plus est, de saison!

Babies_in_Pumpkins.png_1_full

Ce sera l’occasion de parler de l’automne, de réviser ce qu’on y mange, le temps qu’il fait, ce qu’on porte comme vêtements, les couleurs de la nature.

C’est aussi l’occasion de parler de la fête d’Halloween, qui n’est certes pas française mais fait maintenant de plus en plus partie du paysage culturel international.

Avec ces photos on parlera de bébé, de citrouilles, de sentiments (être (très) triste, content), d’actions (dormir, manger, pousser, sourire, pleurer), de localisation (sur, dans, à côté de) et d’accessoires (porter un noeud, un bonnet, rien).

Voilà tout le matériel pour un séquence spéciale poilade assurée au détriments des pauvres bébés ici en photos (aucun enfant n’a été blessé ou maltraité!)

  1. Les images en grand à imprimer/projeter et les flashcards du vocabulaire pour la description orale

Image2

PDF ici : PHOTOS  et FLASHCARDS

2.  Des vignettes à découper et des cartes de 4 photos à retrouver en posant des questions (l’idée est de recréer la même carte avec les mêmes 4 photos: à faire 2/2 ou en groupe entier)
Image 3

PDF ici: CARTES de 4 images  et VIGNETTES

3. Une aide pour poser les questions et retenir les réponses

Image 1

PDF ici: QUESTIONS

4. Et enfin des exercices écrits pour ancrer tout ça

Image 4

PDF ici: EXERCICES

Mise à jour (Octobre 2016)

J’ai ressorti cette activité et j’ai complété le fichier des flashcards pour y ajouter les verbes et les accessoires

image-5

Et le dico qui va avec

image-5

PDF ici: DICO

J’en profite pour vous montrer

quelques photos en situation 

En complément vous trouverez sur ce blog de la lecture sur  LE SON ILL,  des flashcards sur La météo et les paysages et un Questionnaire d’Halloween pour parler de la peur.

Bon cours!canstock4663069

La gourmandise comme vecteur pédagogique ;)

Tout comme regarder une vidéo en cours de FLE ça n’est pas (toujours) parce qu’on est fainéant fatigué, faire un gâteau avec ses élèves n’est pas (que) synonyme de gourmandise!

Mon objectif cette année est d’explorer les nouveaux moyens de faire du FLE avec des enfants : sortir de la classe et de ses limites et enfin faire pratiquer au maximum les élèves. Allier l’utile à l’agréable….. d’où les gâteaux 🙂

Voici comment je mène un atelier cuisine:

8bd63f78cb07b02d6a868fbe547f8009

  • Travail sur le vocabulaire

Je commence par m’appuyer sur les connaissances des élèves et leurs hypothèses : avec le titre de la recette, ils essaient de deviner ce qu’il y a dedans. Je confirme ou infirme en révélant un ingrédient caché sous un torchon. Je fais la même chose avec les ustensiles de cuisine que l’on va utiliser. Selon le niveau on utilisera les structures: il faut, il faut mettre, il faut utiliser, il y a, on va mettre…

DSCF9935

Etre en contact avec le « vrai » objet est particulièrement bénéfique à la mémorisation du vocabulaire, c’est quelque chose à mettre en place chaque fois que c’est possible.

Puis on apprend le nom des ingrédients qu’ils ne connaissent pas et nous commençons des jeux de mémorisation en manipulant à la fois les vrais objets et les flashcards (jeux de kim, jeux de rapidité, jeux d’associations entre l’objet/la flashcard/le mot….)

DSCF9936

Selon le niveau des élèves, on peut aussi ajouter un travail de mémorisation sur les verbes (formidables flashcards trouvées ici).

Atelier Cuisine FLE

Les enfants adorent le jeu qui consiste à piocher un verbe, le mimer (et verbaliser: je….), puis repiocher et mimer mais en se souvenant aussi des cartes piochées précédemment jusqu’à ce que quelqu’un se trompe. Et pour info à ce jeu là je ne les bats pas très souvent! Des chorégraphies chantées sont aussi possible, du moment qu’on répète et qu’on s’amuse 🙂

  • Découverte et réinterpréation de la recette

On lit la recette et on réorganise au tableau les images des ingrédients et des ustensiles pour avoir une vision synthétique de la recette et de ses étapes. La première fois je le fais plus ou moins moi-même, la fois suivante je les oriente et depuis ils le font tout seuls.

1

C’est un entrainement (ou une évaluation) efficace de la compréhension écrite (ou orale si vous choisissez de la leur lire)

  • Réalisation de la recette (travail sur les verbes et les quantités)

« Ahhh enfin » est généralement le cri silencieux (ou pas) des petits apprentis cuistos. Nous avons les étapes de la recette en vue au tableau mais pas question de faire sans parler! Héhé.

Plusieurs techniques permettent d’utiliser le moment de réalisation de la recette pour encore et toujours travailler l’oral. Un élève peut formuler, en regardant le tableau l’étape à venir à quelqu’un d’autre qui n’a pas le droit de regarder le tableau. Ou alors le premier qui arrive à formuler cette étape a gagné le droit de la faire (s’arranger pour tout le monde gagne à un moment!). Il est aussi autorisé aux élèves qui ne réalise pas cette étape d’aider leur copain e en demandant: « Est ce que je peux mélanger après TrucBidule? Est-ce que je peux verser la farine »….. (en plus de faire parler ça évite les grosses frustration du type « Moi je voulais absolument verser la farine. Je ne l’ai pas fait et ma vie est nulle. Je n’aime plus TrucBidule/la prof/le français/les gâteaux ». En effet la motivation pour la réalisation de la recette est à son apogée, il arrive que certains choix soient très mal vécus! )

Je choisis aussi ce moment pour leur faire demander (à un copain qui les a sous les yeux ou à moi) les quantités en formulant si possible la question : »Il faut combien de farine? » (moui, pour les pointilleux, je ne suis pas partisante de l’inversion du sujet, particulièrement dans des situations de communication orale)

  • Fixation à l’écrit 

Quelques exercices rapides qui permettent de noter ou fixer le vocabulaire et surtout pour faire patienter pendant que le gâteau cuit.

Si on a le temps on dessine aussi les étapes de la recette pour pouvoir la refaire à la maison.

  • Dégustation!!

C’est ce qui nous tient tous en haleine depuis le début de l’atelier il y a 2 heures.

Enfin on y est alors  on se détend, on écoute de la musique, on se raconte des blagues, ou pas, on boit un grand verre de lait et on savoure!

Le matériel à imprimer

Vous trouverez ici en PDF le matériel nécessaire à 3 recettes : Financiers au caramel, Muffins Nutella Banane, Chocolat chaud 

Atelier cuisine FLE

Et ma première conclusion est que les élèves profitent de ces activités extra-scolaires : spontanéité dans la prise de parole, vocabulaire concret et surtout la motivation décolle!

Si le français devient synonyme de bon temps, d’échange et ici, … de gourmandise 🙂 alors le prof a tout gagné!