La gourmandise comme vecteur pédagogique ;)

Tout comme regarder une vidéo en cours de FLE ça n’est pas (toujours) parce qu’on est fainéant fatigué, faire un gâteau avec ses élèves n’est pas (que) synonyme de gourmandise!

Mon objectif cette année est d’explorer les nouveaux moyens de faire du FLE avec des enfants : sortir de la classe et de ses limites et enfin faire pratiquer au maximum les élèves. Allier l’utile à l’agréable….. d’où les gâteaux 🙂

Voici comment je mène un atelier cuisine:

8bd63f78cb07b02d6a868fbe547f8009

  • Travail sur le vocabulaire

Je commence par m’appuyer sur les connaissances des élèves et leurs hypothèses : avec le titre de la recette, ils essaient de deviner ce qu’il y a dedans. Je confirme ou infirme en révélant un ingrédient caché sous un torchon. Je fais la même chose avec les ustensiles de cuisine que l’on va utiliser. Selon le niveau on utilisera les structures: il faut, il faut mettre, il faut utiliser, il y a, on va mettre…

DSCF9935

Etre en contact avec le « vrai » objet est particulièrement bénéfique à la mémorisation du vocabulaire, c’est quelque chose à mettre en place chaque fois que c’est possible.

Puis on apprend le nom des ingrédients qu’ils ne connaissent pas et nous commençons des jeux de mémorisation en manipulant à la fois les vrais objets et les flashcards (jeux de kim, jeux de rapidité, jeux d’associations entre l’objet/la flashcard/le mot….)

DSCF9936

Selon le niveau des élèves, on peut aussi ajouter un travail de mémorisation sur les verbes (formidables flashcards trouvées ici).

Atelier Cuisine FLE

Les enfants adorent le jeu qui consiste à piocher un verbe, le mimer (et verbaliser: je….), puis repiocher et mimer mais en se souvenant aussi des cartes piochées précédemment jusqu’à ce que quelqu’un se trompe. Et pour info à ce jeu là je ne les bats pas très souvent! Des chorégraphies chantées sont aussi possible, du moment qu’on répète et qu’on s’amuse 🙂

  • Découverte et réinterpréation de la recette

On lit la recette et on réorganise au tableau les images des ingrédients et des ustensiles pour avoir une vision synthétique de la recette et de ses étapes. La première fois je le fais plus ou moins moi-même, la fois suivante je les oriente et depuis ils le font tout seuls.

1

C’est un entrainement (ou une évaluation) efficace de la compréhension écrite (ou orale si vous choisissez de la leur lire)

  • Réalisation de la recette (travail sur les verbes et les quantités)

« Ahhh enfin » est généralement le cri silencieux (ou pas) des petits apprentis cuistos. Nous avons les étapes de la recette en vue au tableau mais pas question de faire sans parler! Héhé.

Plusieurs techniques permettent d’utiliser le moment de réalisation de la recette pour encore et toujours travailler l’oral. Un élève peut formuler, en regardant le tableau l’étape à venir à quelqu’un d’autre qui n’a pas le droit de regarder le tableau. Ou alors le premier qui arrive à formuler cette étape a gagné le droit de la faire (s’arranger pour tout le monde gagne à un moment!). Il est aussi autorisé aux élèves qui ne réalise pas cette étape d’aider leur copain e en demandant: « Est ce que je peux mélanger après TrucBidule? Est-ce que je peux verser la farine »….. (en plus de faire parler ça évite les grosses frustration du type « Moi je voulais absolument verser la farine. Je ne l’ai pas fait et ma vie est nulle. Je n’aime plus TrucBidule/la prof/le français/les gâteaux ». En effet la motivation pour la réalisation de la recette est à son apogée, il arrive que certains choix soient très mal vécus! )

Je choisis aussi ce moment pour leur faire demander (à un copain qui les a sous les yeux ou à moi) les quantités en formulant si possible la question : »Il faut combien de farine? » (moui, pour les pointilleux, je ne suis pas partisante de l’inversion du sujet, particulièrement dans des situations de communication orale)

  • Fixation à l’écrit 

Quelques exercices rapides qui permettent de noter ou fixer le vocabulaire et surtout pour faire patienter pendant que le gâteau cuit.

Si on a le temps on dessine aussi les étapes de la recette pour pouvoir la refaire à la maison.

  • Dégustation!!

C’est ce qui nous tient tous en haleine depuis le début de l’atelier il y a 2 heures.

Enfin on y est alors  on se détend, on écoute de la musique, on se raconte des blagues, ou pas, on boit un grand verre de lait et on savoure!

Le matériel à imprimer

Vous trouverez ici en PDF le matériel nécessaire à 3 recettes : Financiers au caramel, Muffins Nutella Banane, Chocolat chaud 

Atelier cuisine FLE

Et ma première conclusion est que les élèves profitent de ces activités extra-scolaires : spontanéité dans la prise de parole, vocabulaire concret et surtout la motivation décolle!

Si le français devient synonyme de bon temps, d’échange et ici, … de gourmandise 🙂 alors le prof a tout gagné!

Advertisements

8 réflexions sur “La gourmandise comme vecteur pédagogique ;)

  1. Bonjour,
    J’aime vraiment bien ton approche de « l’enseignement du français qui n’en est pas un ». Je suis prof de maternelle dans un lycée français de l’étranger et je te pique souvent des idées. Alors surtout, s’il te plaît, ne t’arrête pas de partager!
    A bientôt,
    Nicolas.

  2. Bonjour,

    Merci beaucoup pour cet article, il arrive à point nommé. Je vais justement commencer un atelier cuisine avec des enfants et ne l’ayant jamais fait, je vais m’inspirer de ton expérience. L’objectif final est de filmer la présentation et l’exécution de la recette comme dans un programme de télé.
    Tes articles me donnent en général beaucoup d’idées et correspondent parfaitement à ma vision de l’enseignement du français avec les enfants : s’amuser, faire, manipuler, créer (du sens, des mots, des sons) et apprendre sans s’en apercevoir ! Donc merci 🙂

    Charlène

  3. Merci pour ces bonnes idées! C’est très complet, formidable! J’ai juste une question au sujet de la recette des financiers aux carambars, quelle est la température du four? Merci!

  4. Pingback: Agitox #16 – Dossier Gastronomie

  5. Pingback: La gourmandise comme vecteur pédagogique...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s