Les bruits de la nature

Une petite mise à jour
Ma situation professionnelle a changé cette année.

J’ai décidé de m’amuser davantage, de sortir du système scolaire et de ses carcans pour me mettre à mon compte et proposer des ateliers ludiques et créatifs pour les enfants qui apprennent le français.

Je vois trop d’enfants qui vont dans des écoles francophones sans que cette langue et cette culture ait un sens pour eux. Après les premières années où tout ce qui est neuf les enthousiaste apprendre le français n’a plus d’autre intérêt que de réussir les examens et entrer dans les bonnes écoles ce qui avouons-le, quand on a 8 ou 10 ans n’est pas très parlant. La motivation chute. Le français devient une corvée.
Je prends donc ces mêmes enfants en dehors de l’école pas pour des cours de rattrapage mais pour faire vivre cette langue. L’utiliser pour faire quelque chose (un gateau, une expérience scientifique, un jeu…) hors école. Je crois que cette dimension pratique donne du sens et que le sens redonne de la motivation et du plaisir dans l’apprentissage.
Du coup, sur ce blog,il y aura moins de devoirs, d’évaluations, en tout cas pour cette année mais plus d’activités variées pour parler français sans y penser.
Objectifs
Les objectifs linguistiques de ces activités extra-scolaires resteront sensiblement les mêmes que quand j’étais « maitresse d’école » parce que les difficultés et le niveau des élèves restent les mêmes : syntaxe de la phrase simple, la structure infinitive, les descriptions avec être, avoir, la localisation, les thèmes des animaux, de la nature, de l’environnement proche de l’enfant : sa famille, l’école, ses activités quotidiennes, les saisons, la nourriture….

Et alors, les sons de la nature?

Je travaille souvent à partir d’images, d’albums, de vidéos. Je dois être « une visuelle ». Mais comme il n’est jamais trop tard pour changer, le point de départ de cette activité est une suite de sons.

L’idée était de parler de la nature, de son vocabulaire, de ce qu’on y entend mais d’une autre façon.

  • Nous avons donc commencé par mes éternelles flashcards (on ne me changera plus!) sur le lexique basique de la nature.

Flashcards

PDF : flashcards Nature

Nous avons joué avec ces cartes le temps de mémoriser correctement le vocabulaire, nous avons fait des associations de cartes les plaçant les unes à côté des autres afin de produire des phrases affirmatives et négatives : « Dans la forêt, j’entends les feuilles, les insectes, les oiseaux…. Je n’entends pas de vagues. »

  • Puis nous sommes passés aux images. L’exercice ici a pour but de découvrir les images les unes après les autres et de faire anticiper aux enfants ce qu’ils peuvent entendent dans ces scènes, en réutilisant le vocabulaire vu précédemment bien sûr.

Sans titre-1

PDF : Images Nature

  • Enfin nous sommes passé eu jeu de recognition auditive. Chaque image de l’étape précédente est cachée sous un numéro. Les élèves choisissent un numéro et nous écoutons le bruit associé à ce numéro. Il doit écouter attentivement et décrire ce qu’il entend avant de vérifier sous le numéro s’il a décrit la bonne image.

Les sons correspondant à ces images sont rangés et hébergés ici CLIC 

Je vous conseille vivement ce site : une multitude de sons, faciles à trouver, faciles à télécharger. C’est génial pour ce genre d’activité mais aussi pour accompagner vos histoires, vidéos, …. Une vraie caverne d’Ali-baba sonore.

  • Une fiche lexique et un petit exercice écrit pour reprendre la structure « dans la forêt on entend….. »

Sans titre-1

PDF : Bruits de la nature Exercice

Pour aller plus loin :

Publicités

9 réflexions sur “Les bruits de la nature

  1. Pingback: Les bruits de la nature | FLE CÔTÉ...

  2. merci encore pour tout le travail que tu partages avec nous. cela nous inspire et nous aide énormément dans nos classes FLE:) ne t’arrête pas!
    où enseignes-tu en ce moment???

  3. Merci mille fois, c’est tellement bien tout ca et ca change des exercices barbants qu’on propose aux eleves a l’ecole. Moi aussi je ne suis plus dans le « moule » mais je donne des cours a de jeunes enfants anglophones et on s’amuse comme des fous!! c’est drole parce que souvent les parents s’inquietent quand ils voient que leurs enfants prennent du plaisir, On dirait qu’ils ont peur que leur enfant n’apprenne pas…

  4. Pingback: Les bruits de la nature | (Language) learning a...

  5. Pingback: Les bruits de la nature | POURQUOI PAS... EN FR...

  6. Pingback: Les bruits de la nature | TICE et langues | Sc...

  7. Bonjour,
    Un questionnement global, sur quel « programme » vous basez vous pour construire le cours, la progression (thème ou sujet, vocabulaire, biblio, pédagogie…)?
    Merci.

    • Bonjour,
      J’adapte mes activités en fonction de mon contexte de travail qui varie souvent. Chaque institution dans laquelle je travaille à sa progression propre, qu’elle se la soit construite ou qu’elle suive une méthode. Il est donc difficile de répondre à votre question autrement que par: ça dépend. Ca dépend de où et pour qui j’ai préparé mon activité.
      Je donne malgré tout à mes activités un « niveau » : de 1 à 3 qui correspondent très globalement à la première, deuxième et troisième année de primaire, classes dans lesquelles je travaille en général, mais encore une fois ça dépend de l’école.
      Les objectifs de ces différents niveaux sont expliqués sur le blog, à la page Les Niveaux.
      Cette progression est aussi adaptée aux difficultés spécifiques de mon public: les élèves turcophones.

  8. Pingback: Les bébés et les citrouilles | la p'tite ecole du FLE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s