La présentation

Ca y est je commence à y voir clair dans le fonctionnement de ma nouvelle école, de mes cours de conversation, le niveau de mes nouveaux élèves… et donc dans ce que e vais pouvoir mettre en place dans mes (demi-) classes cette année.

Comme dans tout changement y a du positif : groupes très petits, 11 élèves maximum, liberté dans la création de mes supports, le fait que je ne donne que des cours de conversation cours « à la cool », que les élèves aiment facilement, équipe fort sympathique.

Et il y a du moins positif évidemment. J’ai les élèves souvent à des horaires peu propices à l’action (juste avant manger, ou juste avant de partir), je n’ai pas mes propres classes et je ne peux donc rien approfondir, je dois compter sur l’autre prof de français « responsable » de la classe pour le faire et c’est …. frustrant. Du coup je ne peux pas non plus « faire créer » les supports de production orale par mes élèves pendant un cours précédent comme j’ai pu le faire (souvent) avant. Je ne peux pas non plus faire de travail suivi sur un album ce qui est quand même mon dada, reconnaissons le.

Si être prof c’est savoir s’adapter aux conditions et publics divers alors il ne reste plus qu’à faire ça, m’adapter.

J’ai aussi rencontré mes élèves, et ai pu évaluer leurs connaissances et leurs lacunes. Ils ont plus de vocabulaire que mes anciennes classes mais une syntaxe déplorable, voir inexistante, ils ne produisent pas de phrases, ils balancent des mots. C’est un point fort d’avoir ce vocabulaire. Ca crée une base sur laquelle s’appuyer. Je ne perdrai pas souvent de temps parce qu’ils ne connaissent pas le mot et je vais pouvoir me concentrer sur la syntaxe, les structures de phrases. Elémentaires pour l’instant. Même s’ils ont été mis en contact avec l’infinif, la négation, le pluriel, ils n’ont aucune idée de comment les utiliser.

Ainsi je vais me centrer sur l’acquisition d’une structure de phrase basique pour l’instant.

Encore une fois c’est frustrant de ne pas avoir de « contrôle » sur ce qu’ils font en français hors des cours de conversation avec moi. Certes je peux proposer au collègue responsable mais pour ça il va donc falloir que je m’améliore en diplomatie.

Mais assez de blabla.

Je vous propose un petit support pour travailler la présentation.

Il s’agit d’un modèle de « carte d’identité » (une version fille et une version garçon)

cartes de présentations viergesLes élèves l’ont remplie avec leur autre prof, ont collé leur photo, écris leur nom, leur âge, leur ville, ce qu’ils aiment et également dessiné leurs éventuels frères/soeurs/animaux et ont donc révisé à l’oral et à l’écrit la présentation avec ces phrases:

– Je m’appelle….

– J’ai …. ans

– J’habite à …..

– j’aime…..

– J’ai un ….. / Je n’ai pas de …..

Hors ils connaissent ces phrases par coeur mais ont du mal à les décortiquer, de les faire varier et plus encore à poser eux-mêmes les questions. D’ailleurs j’ai découvert qu’ils ne connaissaient pas le pronom personnel « tu ».

C’est pour ça que j’ai créé, sur le même modèle, des cartes d’identités de personnages (connus ou pas).

cartes de présentations4Un élève prend une de ces cartes (il y en a 2 exemples ci-dessus) et les autres lui posent les questions qui vont lui permettre de se présenter petit à petit.

J’utilise aussi un projecteur pour afficher une carte d’identité vierge au tableau et la remplir (ou mieux,  la faire remplir) au fur et à mesure que les réponses arrivent.

Autant répondre et utiliser le « JE » était facile, autant retrouver la question et utiliser le « TU » s’est avéré laborieux pour une bonne partie de la classe. Je vais donc revenir régulièrement sur ce genre d’échange Tu ? Je  …. pour qu’il prenne du sens et devienne naturel.

Pour aider les groupes les plus en difficultés j’ai affiché ce « mémo » que je vais plastifier et garder affiché sur le panneau de chaque classe.

Comment tu t_01

Dans le PDF ( on CLIC ici ) vous trouverez : les cartes d’identité vierges, les feuilles mémo en A4, et 14 cartes d’identités de personnages (7 filles, 7 garçons).

Publicités

2 réflexions sur “La présentation

  1. Pingback: Bonne rentrée! – la p'tite ecole du FLE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s